Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

lmo


queste

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Les Nouvelles
Catégories :

Archives :
Nouvelles par date dans
la catégorie actuelle.


Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< >>



 BD : les premières pages
La bande-dessinée des Royaumes du Nord continue de faire parler d'elle. Gallimard dévoile désormais les premières pages.

Pour les feuilleter, rendez-vous sur le site de Gallimard, et nous apprenons à l'occasion que le prix de vente fixé par l'éditeur est de 17,8€. L'ouvrage est déjà disponible à l'achat sur Amazon.

> Feuilletez


posté par Nef le mercredi 16 juillet 2014 à 11:18:05

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 La bande-dessinée se dévoile
Petit à petit, la bande-dessinée des Royaumes du Nord, par Stéphane Melchior-Durand et Clément Oubrerie, se dévoile à nos yeux grâce à la page Facebook de Gallimard.
Voici donc deux nouveaux aperçus de cette adaptation dessinée :



Gallimard en a profité pour glisser une petite info quant à la sortie en librairies : Le 11 septembre 2014.


posté par Nef le mardi 15 juillet 2014 à 10:48:18

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Le duc de Cittàgazze et The Book of Dust
Il existe une île, au large d'Antigua-et-Barbuda dans les Antilles. Bien qu'inhabitée, elle abrite le Royaume de Redonda, micro-nation britannique qui a aujourd'hui pour roi l'écrivain espagnol Javier Marias.
Il est de tradition dans ce royaume d'honorer des grands artistes de la littérature ou du cinéma. Aux côtés de Pedro Almodovar, Francis Ford Coppola ou Umberto Ecco.
Philip Pullman a obtenu l'an dernier le titre de Duc de Cittàgazze. Joli titre honorifique qui lui faire dire "Bizarre, but pleasing."

Mais le duc de Cittàgazze s'est également exprimé sur un sujet qui nous tient à cœur...
"The Book of Dust est en bonne voie. En fait, je suis à mi-chemin. C'est une longue histoire, mais bien sur, Lyra en est au centre."

Pour en savoir plus sur le royaume de Redonda, c'est sur wikipedia.


posté par Nef le vendredi 13 juin 2014 à 13:44:20

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Bande dessinée : premier aperçu.
Nous vous en parlions il y a peu, Gallimard prépare une adaptation en bande-dessinée des Royaumes du Nord. Clément Oubrerie est au dessin et Stephane Melchior-Durand au scénario.
Philip Pullman a pu voir quelques dessins et nous a confié récemment ses impressions.

"Je pense que ce sera merveilleux. J'admire l'extraordinaire talent de dessinateur d'Oubrerie’ depuis ma première lecture de ‘Aya de Yopougon’, et l'adaptation de l'histoire par Melchior-Durand est de première classe. A ce jour, je n'ai vu que quelques pages, mais je suis sûr que ce sera la meilleure réalisation visuelle de mon histoire que l'on puisse imaginer."

A vous de vous faire une petite idée puisque Gallimard a partagé aujourd'hui sur sa page Facebook les premiers croquis de Clément Oubrerie.




Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l'évolution du projet et d'une éventuelle date de sortie.


posté par Nef le mardi 10 juin 2014 à 21:15:30

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman critique les Talibans, les hindoux et La Boussole d'Or
Entre deux récits de Jeffrey la Mouche, Philip Pullman a trouvé le temps de se mettre les hindous à dos ! Il attaque aussi les Talibans sans oublier de préciser que les évêques anglicans n'ont décidément rien à faire à la Chambre des Lords !

Il n'oublie pas de fustiger Hollywood qui a fait n'importe quoi avec La Boussole d'Or : impossible d'envisager une suite aujourd'hui avec une Dakota Blue Richards devenue trop grande et un Daniel Caig devenu trop cher !

Philip Pullman relate aussi sa rencontre avec le Secrétaire d'État britannique à l'Éducation, il raconte que sa mère était très glamour avec son chapeau et ses gants ; qu'il a terminé dans les derniers à la fac et qu'il aurait bien voulu être ébéniste !




posté par Soldat Bleu le vendredi 21 mars 2014 à 19:57:51

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Philip Pullman sur Twitter
Cittagazze et nos collègues anglophones de BridgeToTheStars.net étaient déjà sur Twitter via un compte commun depuis octobre 2009. Désormais, l'auteur qui capte toute notre attention y est aussi !

En fait, nous vous devons quelques excuses pour le retard à vous en informer, puisque nous avons quelques 350 tweets de retard. D'autant que le détour vaut son pesant de cacahouètes. A défaut d'en savoir plus sur l'avancement du Book of Dust (par ce biais, du moins - cf. plus bas), Philip Pullman nous fait cadeau via son compte depuis quatre mois d'une fabuleuse histoire à suspense, pleine d'humour et de rebondissements, postées par tranche de 140 caractères.

Tout a démarré en novembre dernier : Jeffrey lisait le Oxford Times sur les épaules de Pullman jusqu'à la mort de l'insecte peu après... et sa résurrection inattendue (il n'était pas mort, juste parti voleter par la fenêtre ouverte). Depuis, Pullman nous a embarqué donc à la suite de Jeffrey la mouche, agent secret (nom de famille : Bond!), accro aux excréments et au fumier (!), amoureux éperdu de Polka la belle coccinelle endormie (dernièrement capturée par la Reine du Crime Mme Vespucci) et parallèlement propulsé chanteur d'un boys band managé par le truculent chef d'orchestre Sviatoslav et ses musiciens assez particuliers... Bref, de folles aventures où l'on retrouve la plume d'un Philip Pullman particulièrement malicieux, amusant et amusé.

Pour comprendre les raisons de la venue de Pullman sur Twitter, en tout cas, il faut se tourner vers les explications de l'intéressé dans un récent article du Telegraph : "Je me suis inscris sur Twitter en novembre car des gens sur mon site ont suggéré que ce serait un moyen rapide et efficace de rester en contact. J'ai vite réalisé que je n'avais pas grand chose à y dire aussi j'ai commencé à raconter l'histoire de Jeffrey la mouche, un membre valeureux de la maisonnée. Tout est parti de là. Jeffrey est juste marrant, ça n'a rien à voir avec The Book of Dust, qui s'épaissit à son rythme sur papier dans une autre pièce de la maison. Je pense pas en faire un livre, je préfère le laisser là où il est. Mais s'il devait avoir un titre, ce serait probablement The Jeffreyad. Que réserve cette histoire ? Je n'en sais rien."

Affaire à suivre !


posté par Haku le dimanche 23 février 2014 à 12:13:41

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman, Grimm, la sculpture et The Book of Dust
Alors que l'adaptation théâtrale d'I Was A Rat! passait ces jours-ci à Cambridge après avoir été présentée à Liverpool (photos ici), Philip Pullman a répondu à une interview d'un journal local pour parler de ses projets. Si c'est pour nous l'occasion de lire à nouveau certaines choses connues (saviez-vous quelle forme l'auteur imagine pour son daemon ???), on en profite en tout cas pour recevoir enfin de bonnes nouvelles concernant The Book of Dust. Celui-ci est toujours prévu pour dans deux ans, en 2015 (rien de nouveau sous le soleil) mais on apprend cette fois un nombre de pages déjà rédigées : deux cents. Et confirmation qu'on verra bien Lyra, et que le roman couvrira une époque avant et après la trilogie des aventures de Lyra et Pan. Tout ceci méritait bien une petite traduction...



posté par Haku le lundi 06 mai 2013 à 19:19:21

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 La matière noire enfin découverte ?
His dark materials to create more worlds... C'est la phrase du poème de John Milton qui a inspiré la trilogie À la Croisée des Mondes de Philip Pullman (His dark materials, en version originale).

La Poussière de Philip Pullman est en fait inspirée d'une théorie en astrophysique : celle de la matière sombre, ou la matière noire. C'est un concept qui a été inventé pour éviter de toucher à la théorie de la Relativité Générale d'Einstein. Pour rappel, la Relativité Générale n'est ni plus ni moins qu'une théorie de la gravitation qui remplace la gravitation de Newton. La théorie d'Einstein a passé avec brio des tests de validité, elle s'applique parfaitement à notre système solaire et elle permet au guidage GPS de fonctionner correctement. Mais la question est : est-elle la théorie ultime ?

La Relativité Générale est toujours inconciliable avec la mécanique quantique car les modèles supposent des visions du monde complètement différentes. À l'échelle astrophysique, on observe que les galaxies tournent trop vite par rapport à leur contenu apparent. Et c'est là que les théoriciens ont introduit le concept de "masse manquante" : la matière noire, c'est ce qui fait tourner les galaxies comme le prévoit la théorie d'Einstein. De la même façon, l'expansion de l'Univers ne se déroule pas comme prévu. Là, on a carrément introduit le concept "d'énergie noire" pour expliquer le phénomène.

Au bout du compte, matière noire et énergie noire représenteraient 96% du contenu de l'Univers. Ça signifie que pour valider complètement la théorie de la Relativité Générale, on doit supposer que la majorité de la nature de l'Univers nous est totalement inconnue ! Or, d'après un communiqué de presse de l'agence spatiale européenne du 3 avril 2013, une expérience embarquée à bord de la station spatiale internationale aurait détecté de la matière noire. L'agence s'exprime toutefois avec prudence et au conditionnel : seule de l'antimatière aurait été concrètement détectée.

Car la grande question au demeurant, c'est "de quoi est constituée la matière noire ?" Impossible de l'observer. On la déduit seulement d'effets gravitationnels inexpliqués (l'accélération de l'expansion de l'Univers). Aucun accélérateur de particules n'a jamais mis en lumière la matière noire. Ce qui interpelle aujourd'hui les astrophysiciens, c'est un excès de positrons (l'anti-particule de l'électron) capté au sein du rayonnement cosmique. Ces positrons pourraient provenir de pulsars, mais pas sûr.

L'explication à laquelle les astrophysiciens aimeraient croire, c'est que cet excès de positrons dans les observations provient de l'annihilation de la matière noire. Cette matière noire produirait autant d'électrons que de positrons, d'où un excès de positrons dans le rayonnement cosmique (ce dernier étant de sources solaires, galactiques ou extragalactiques).

Source


posté par Soldat Bleu le samedi 20 avril 2013 à 20:39:17

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction: Pullman et le Pays de Galles
Philip Pullman a déjà parlé à plusieurs reprises de son enfance passée au Pays de Galles et le rôle que cette région a eu sur son œuvre. Comme nous le rapportions il y a peu, l'auteur a participé à une série de la BBC Wales sur les grands auteurs gallois. Une intervention de trente minutes dont un petit tiers est encore en ligne sous forme d'extraits, et complétée par un article dont nous vous proposons aujourd'hui la traduction, agrémentée de quelques photos des lieux et de la jeunesse de l'auteur.



posté par Haku le dimanche 14 avril 2013 à 13:55:38

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Disparition de Enid Jones
L'information nous avait échappé. Miss Enid Jones, ancienne professeur d'anglais de Philip Pullman et actrice-clé dans le parcours de celui-ci, s'est éteinte récemment à l'âge de 92 ans. L'auteur lui a rendu hommage sur son site web courant février :

" Enid Jones était une femme remarquable, et probablement la meilleure enseignante que j’aie connue. J’ai eu la chance d’être un de ses élèves au collège : elle a encouragé l’intérêt que je portais à sa matière, l’anglais, et a valorisé mon travail sans jamais, comme elle le disait, me donner plus de 8/10. Je lui envoyais tous mes livres (et j’escompte qu’elle les aurait notés de la même façon) et ai eu le privilège de la connaître en tant qu’amie très chère. Elle est récemment décédée à l’âge de 92 ans, faible physiquement mais mentalement aussi alerte et affûtée qu’elle l’avait toujours été. Mes œuvres futures devront se passer de sa notation, mais je n’oublierai jamais l’exemple qu’elle m’a donné dans le soin et la précision à apporter dans la composition de phrases en anglais, et encore plus dans l’amour de la poésie, qu’elle savait si bien communiquer. Merci à toi, Enid. "

L'auteur a à maints reprises évoqué l'influence majeure que Miss Jones a eu sur son parcours. En 2007, nous vous avions relayé la passionnante rencontre pleine de complicité entre l'auteur et son ancienne professeur, restés proches au cours des années. En 2011, Pullman réitérait d'ailleurs ses éloges dans une évocation de sa jeunesse au pays de Galles. La BBC lui a d'ailleurs récemment donné à nouveau tribune sur ce même sujet.


posté par Haku le samedi 13 avril 2013 à 12:42:24

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - »

  publicité  

  publicité