Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts

Statistiques



Hit-Parade



Follow Twittagazze on Twitter

Partager

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenuFlux RSSmenu
 
Les Nouvelles
Catégories :

Archives :
Nouvelles par date dans
la catégorie actuelle.


Avril 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
<< >>



 Philip Pullman critique Narnia
Un ouvrage récent sur Les Chroniques de Narnia, The Magician's Book: A Skeptic's Adventures in Narnia vient d'être publié. Ce livre présente les critiques de nombreux auteurs sur cette série de 7 histoires du monde de Narnia. Initialement écrit par Laura Miller, une écrivaine américaine qui a eu dans les mains à l'âge de 6 ans les Chroniques de Narnia. Elle affirme d'ailleurs : "Le Lion, La Sorcière et l'Armoire Magique est pour toujours le meilleur livre que j'aie jamais lu". Ce livre a fait d'elle une grande lectrice, même si aujourd'hui elle est en mesure de critiquer cet ouvrage avec un regard d'adulte.

Si nous vous parlons de ceci, c'est bien entendu parce que Philip Pullman a lui aussi eu sa part dans l'ouvrage, avec un commentaire toutefois radicalement différent. Il nomme le Cycle de Narnia : "La chose la plus laide et la plus pernicieuse que j'aie jamais lu".
Comme quoi, Philip Pullman peut créer un monde parallèle et en détester un autre !



Sources : Public Arts, Boston.com


posté par Anne-Emmanuelle le lundi 05 janvier 2009 à 12:11:52

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 His Dark Materials sur votre iPhone !
Vous tenez à lire votre trilogie préférée jusque même sur votre iPhone ? Ce sera bientôt possible ! ScrollMotion, un développeur new-yorkais travaillant pour la téléphonie mobile a en effet scellé un contrat avec de nombreuses maisons d'édition anglo-saxonnes pour permettre la lecture d'e-books sur des supports tels que l'iPhone (bien différent de la photo ci-contre) et l'iPod. Random House, l'éditeur américain de la trilogie A la Croisée des Mondes ayant signé le contrat, on pourra donc retrouver cette œuvre sur les écrans de ces gadgets technologiques, parmi de nombreux autres titres.
Chaque e-book sera considéré comme une application séparée lue via l'outil Iceberg développé par ScrollMotion. Les livres virtuels conserveront la même pagination que les versions papier et autoriseront aussi les zoom, les recherches de texte et un tas d'autres fonctions...
Pour la France, peut-être faudra-t-il encore attendre un peu pour voir ma même chose se produire. Néanmoins, petit rappel, la trilogie, c'est avant tout des livres et ça se lit aussi très bien en version papier !

Source


Mise à jour (22/01/2008) : de petits soucis arrivent parfois...



posté par Haku le jeudi 25 décembre 2008 à 13:00:10

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Les réponses de Philip Pullman
On vous en parlait il y a peu : Philip Pullman allait répondre à des questions des visiteurs du site de la BBC à l'occasion de la première de L'Epouvantail et son Valet à Londres, sur les planches du Southwark Playhouse, ce sur quoi nous reviendrons très bientôt.
Les réponses sont donc arrivées aujourd'hui. Si l'on peut regretter la redondance de certains questionnements assez récurrents, on pourra toujours s'intéresser aux courtes réponses (...) apportées par l'auteur. Nous vous en proposons une traduction.


posté par Haku le mercredi 10 décembre 2008 à 16:37:05

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Philip Pullman lit Milton
On a nombre de fois répété l'influence que Le Paradis Perdu, de John Milton (1608-1674), a eu sur la création de la trilogie de Philip Pullman, A la Croisée des Mondes. On célébrait hier les 400 ans de la naissance du poète, ce qui avait déjà occasionné certaines manifestations ces derniers temps. L'occasion était donc trop belle et le Guardian a mis en ligne sur son site une petite vidéo d'un peu plus de deux minutes où Philip Pullman lit les dernières pages du Livre II de l'œuvre de Milton. Le tout est bien sûr en anglais, et à déouvrir en suivant ce lien.

posté par Haku le mercredi 10 décembre 2008 à 11:25:08

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Le Pegasus prend son envol
Nous avons déjà évoqué dans nos pages le théâtre Pegasus, parrainé par Philip Pullman. L'an passé, l'auteur avait participé à une soirée de gala pour collecter des fonds pour sa réfection. Avec aujourd'hui l'apport d'argent de la part de la DCSF (Department for Children, Schools and Families), le budget - environ 10M€ - de rénovation de l'institution datant de 1969 est désormais complet.
Avec les apports financiers précédents de la communauté urbaine, de Philip Pullman, fondations et autres institutions, la maison de l'Oxford Youth Theater entrera en travaux dès janvier prochain et fermera en mai jusque fin 2010. Au programme, démolition des anciens ateliers, réfection de la salle et construction de nouveaux bâtiments administratifs ainsi que de coulisses, d'un bar et d'un studio de danse entre autres, le tout ayant été décidé et planifié en concertation avec les jeunes membres du théâtre.
Par ailleurs, une partie des fonds servira à des programmes pédagogiques en relation avec les quartiers défavorisés d'Oxford.
Et juste pour l'anecdote, l'un des autres bienfaiteurs du Pegasus n'est autre que Simon McBurney. Il jouait Fra Pavel dans un certain film nommé La Boussole d'Or...



Source


posté par Haku le mardi 09 décembre 2008 à 19:58:23

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Autour de Philip Pullman
Deux informations ce jour autour de l'actualité de Philip Pullman.
Premièrement, nous vous en avions parlé, les représentations de la pièce de théâtre L'Epouvantail et son Valet débuteront sous peu à Londres. L'occasion pour la BBC de proposer de poser des questions à l'auteur. Il vous suffit pour cela de savoir remplir un simple formulaire dans la langue de Shakespeare et de vous rendre à cette adresse. Peut-être aurez vous la chance de recevoir une réponse de sa part.

Enfin, nouvelle évolution dans l'affaire de la bibliothèque scolaire ! Pendant sept ans, celle-ci a reçu des livres gratuitement de la part de l'éditeur Everyman, sous la seule condition que ceux-ci - issus de tous auteurs - soient mis en libre accès. La récente décision a mené l'éditeur à contacter le groupe scolaire : "Si vous persistez dans cette extraordinaire et mauvaise décision, rendez-nous les livres. Nous sommes sollicités par des écoles qui n'étaient pas éligibles à notre programme de don, ainsi que par d'autres, situées en Afrique, qui souhaitent ces livres" a-t-il déclaré. Une nouvelle étape donc mais peut-être pas la dernière : nous vous tiendrons informés de la suite des évènements dans cette étrange affaire...


posté par Haku le dimanche 07 décembre 2008 à 00:22:21

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Les engagements de Philip Pullman
On ne les compte plus : ce sera donc une unique news qui servira à rendre compte de trois récentes implications de Philip Pullman dans la vie sociale et politique...

Tout d'abord, l'auteur a été vu il y a peu à la célébration, fêtée à guichets fermés, du 21e anniversaire du magasin Oxfam d'Oxford. L'enseigne locale de chaîne de magasins de charité (vente de livres d'occasion au profit d'oeuvres) a ainsi rapporté 4.1M£ depuis son ouverture, en faisant le troisième magasin le plus rentable de la compagnie, qui en compte 130.

L'auteur a également été signataire d'une lettre publiée dans le Telegraph mettant en garde le Gouvernement britannique contre les conséquences sur l'image du Royaume Uni d'un projet de loi. Celui-ci rendrait obligatoire pour toute personne extérieure à l'Union Européenne l'obtention d'une carte d'identité pour une durée de séjour ou de travail supérieure à six mois sur le sol britannique. Une mesure qui, selon les signataires, tendrait notamment à éloigner du Royaume-Uni nombre de personnes hautement qualifiées, qu'il s'agisse d'étudiants, d'artistes, de scientifiques ou même... de stars du ballon rond !

Dernière implication, celle-ci connue de longue date, celle de la classification des livres. En compagnie de l'auteure Anne Fine, il a de nouveau souligné auprès de TheBookseller.com les risques d'une telle mesure qui selon eux pourrait causer des chutes dans les ventes mêmes de livres...


posté par Haku le samedi 29 novembre 2008 à 00:16:38

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman et la librairie scolaire
Un nouveau rapport d'implication de Philip Pullman est paru ces dernières heures dans la presse britannique. Le sujet du jour est la prochaine 'réorganisation' de la bibliothèque d'une école plus de 700 élèves. Au programme : favoriser les enseignements interactifs et virtuels, délocaliser et redistribuer des ouvrages de fiction et non-fiction dans un nouveau centre ouvert en dehors des heures de cours uniquement, et supprimer le poste de la bibliothécaire.

Les élèves se sont vite opposés à ce projet et Philip Pullman en a eu écho, le menant à écrire à la chef d'établissement. Bien malgré lui, la lettre a été rendue publique sans que l'établissement n'y réponde. Le contenu la missive ? Une dénonciation de la décision, qui selon l'auteur mène à considérer la lecture comme une "activité futile". Dans son argumentation, celui-ci souligne notamment : "Si vous avez une bibliothèque bien achalandée et une bibliothécaire qualifiée au cœur d'un groupe scolaire vous avez la base pour une éducation bien structurée. Je n'aurais pu grandir dans une école sans une bibliothèque ou une bibliothécaire pour me conseiller les livres que j'étais susceptible d'aimer lire".

Source


posté par Haku le dimanche 23 novembre 2008 à 22:38:56

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Nouvelle pétition signée par Philip Pullman
Philip Pullman n'en est plus à son premier soutien quand il s'agit d'opérations de sensibilisation du public et a encore récemment apporté sa signature à une pétition qui sera remise ce mois-ci au Ministre de l'Intérieur britannique. Au coeur du problème, les enfants qui en centre de détention pour des raisons d'immigration. Le collectif No Place For Children, qui a lancé ladite pétition début septembre, cherche à mettre un terme à ce type de détention pour les enfants.

Après avoir joué une pièce de théâtre liée au problème au Parlement, les responsables du collectif espèrent bien faire bouger les choses, soulignant avec un certain optimisme que le Gouvernement souhaite désormais ratifier la Convention des Nations Unis des Droits de l'Enfant sans réserve vis à vis des enfants réfugiés ou demandeurs d'asile(comme tel était le cas jusqu'alors). De plus, des mesures sont par ailleurs en cours de préparation en Ecosse et même à l'échelle du pays pour limiter les conséquences de cet état de fait. A cette heure, près d'un millier d'enfants seraient en effet détenus dans le cadre migratoire au Royaume-Uni.

La pétition, 3300 signataires à ce jour, est disponible ici.

Source


posté par Haku le jeudi 20 novembre 2008 à 20:03:49

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 L'actualité culturelle de Philip Pullman
Brièvement interrogé par Charlotte Cripps au cours du festival littéraire de Liverpool, Philip Pullman a dévoilé à l'Independent ses dernières expériences dans différents domaines culturels. Traduction présentée ci dessous.

* * *


Arts visuels : J’ai visité la Walker Art Gallery de Liverpool dimanche, et j’ai été impressionné, comme je le suis toujours, par les talents de conteur des peintres narratifs Victoriens. And when did you last see your father? de Yeames est brillamment compose et caractérisée – et pourtant le mouvement narrative ne mène nulle part.

Télévision : Comme beaucoup de monde, je découvre à quel point The Wire (Sur écoute, série partiellement inédite en France - seule la première des cinq saisons fut diffusée sur Jimmy en 2004, NdT.) est réussie. La possibilité de faire quelque chose d’aussi riche existait dès les premiers instants de la télévision, mais personne n’y avait pensé jusqu’alors. Les possibilités techniques existent souvent des années avant qu’on en réalise le plein potentiel.

Musique : J’ai allumé Radio 3 pour me retrouver à écouter quelque chose de charmant comme je n’avais jamais entendu : visiblement du XXe siècle, un chœur chantant de l’anglais, mais avec une légèreté et une sensualité à la française. Qu’est-ce que cela pouvait bien être ? Il s’est avéré qu’il s’agissait de Lord Berners. Bien, bien.

Livres : Thomas Mann s’améliore au fur et à mesure que je le lis : je déguste actuellement son Docteur Faustus. Et je le lis dans sa superbe édition Everyman, non pas dans la version Penguin densément imprimée, ça change.

Source


posté par Haku le mardi 18 novembre 2008 à 00:24:35

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
  « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - »

  publicité  

  publicité