Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts



Follow Twittagazze on Twitter

Partager
menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenu Flux RSS menu
 
Les Nouvelles
Catégories :


 La Belle Sauvage, premier extrait disponible !
Les éditeurs de Philip Pullman, Penguin Random House Children et David Fickling Books, ont annoncé ce vendredi le nom du premier tome du Book of Dust (Le Livre de la Poussière) : La Belle Sauvage sortira le 19 octobre prochain.

Le titre, en français dans le texte, fait référence au canoë du personnage principal du roman, un jeune garçon nommé Malcolm Polstead qui - comme l'avait déjà annoncé Philip Pullman - apparaît bien (on a vérifié et on confirme) dans les précédentes aventures de Lyra. Et car une (bonne) nouvelle n'arrive jamais seule, The Guardian a également publié un extrait du chapitre 10 du roman, où notre nouveau héros Malcolm use donc de son canoë au nom français pour aider... un, puis deux personnages bien connus des lecteurs de la trilogie originelle, une dizaine d'années avant les évènements narrés par celle-ci (nous n'en disons pas plus pour ménager le plaisir).

Nous vous proposons une version française de l'extrait du livre que nous attendons depuis près de quinze ans (!) en cliquant ici. Quant à l'article du Guardian au sujet des ces dernières annonces, vous le trouverez également traduit par nos soins sur notre site, plus précisément !

Bonnes lectures !

(MAJ: 26/05/2017 - 21:00)


posté par Haku le vendredi 26 mai 2017 à 14:31:30

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 The Book of Dust le 19 octobre
Philip Pullman a annoncé aujourd'hui à l'antenne de la radio BBC 4 la sortie prochaine du très attendu Book of Dust.

Et c'est le 19 octobre 2017 que nous pourrons découvrir ce premier tome d'une nouvelle trilogie dans l'univers d'A la Croisée des Mondes, 17 ans après la publication de cette dernière.

L'auteur britannique évoque un "equel", mélange de prequel et sequel, c'est à dire une histoire qui prendra place à la fois avant Les Royaumes du Nord et après. Nous retrouverons ainsi Lyra alors qu'elle n'est encore qu'un bébé, mais aussi quelques années après sa victoire sur l'Autorité, à l'âge de 20 ans.

"Les gens disent, 'Est-ce que c'est avant ? Est-ce une suite ?' Et bien, ni l'un, ni l'autre." déclare Philip Pullman. "C'est un 'equel'. Une histoire différente qui commence environ 10 ans avant A la Croisée des Mondes et fini environ 10 ans après."

Dans une autre interview, l'auteur reconnait que ses lecteurs attendent, patiemment pour la plupart, The Book of Dust depuis longtemps. "C'est un grand plaisir et quelque excitation d'enfin satisfaire leur curiosité (et la mienne) au sujet de ce livre."

Le livre évoquera la lutte contre une organisation despotique et totalitaire qui cherche à étouffer les questions, les enquêtes et ceux qui croient en la liberté de penser. L'écrivain ne donne guère de détails sur l'intrigue mais a lâché quelques indices comme le fait qu'un "garçon ordinaire" présent dans la première trilogie deviendra ici un personnage clé.

Evidemment, la Poussière sera le thème principal de l'histoire, Philip Pullman n'en ayant pas fini avec ce concept à la fin de la première trilogie. "Petite à petit, au fil de cette histoire l'idée que je me faisais de la Poussière s'est de plus en plus claire, mais j'ai toujours voulu y retourner et en découvrir davantage."

David Fickling, son éditeur, tient à rassurer les fans. Le premier et le second tome sont déjà finis, Philip Pullman est déjà à l'écriture du troisième. On ne devrait donc pas avoir à attendre 17 ans entre chaque tome.

Depuis A la Croisée des Mondes, les scientifiques ont donné un nom à la Poussière décrite par l'auteur et prouvé son existence : la matière noire. Ou tout du moins une certaine similitude. Il est probable que cette découverte trouve écho dans cette nouvelle trilogie. Sans le confirmer, l'éditeur a admis une certaine influence, précisant que Philip Pullman s'est nourrit ces dernières années de toutes les publications sur le sujet.

"La poussière est une analogie de la conscience, et la conscience est cette propriété extraordinaire que nous avons en tant qu'êtres humains", a déclaré Pullman à la radio. "L'histoire que je raconte dans ce livre est plus au sujet de la vision de William Blake, son idée d'une manière férocement réductrice de voir des choses: c'est vrai ou faux; C'est noir ou blanc."

"Il a dit que c'était beaucoup trop limitatif et que nous devrions faire ressortir une vision humaine plus réaliste quand nous voyons les choses, les entourer d'imagination et des souvenirs, des espoirs et des attentes et des peurs et toutes ces choses. C'est une attaque contre le réductionnisme, le réductionnisme impitoyable, une doctrine qui n'appelle qu'une seule réponse."

Le livre est déjà disponible en pré-commande sur Amazon. Il sortira le 19 octobre en anglais.

Sources : BBC et The Guardian


posté par Nef le mercredi 15 février 2017 à 13:46:53

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Publication en 2017 d'essais de Pullman sur l'écriture
Selon TheBookseller.com, un recueil d'essais écrits par Philip Pullman sera publié l'an prochain par l'éditeur David Fickling Books.

L'ouvrage Daemon Voices: Essays on Storytelling, regroupera des articles et essais de Philip Pullman consacrés à l'écriture et de la narration. Précédemment publiés, ces derniers reviennent sur les propres oeuvres de l'auteur mais aussi sur des titres tels qu'Oliver Twist ou Le Paradis Perdu.

Philip Pullman a notamment expliqué qu'un des articles (que Cittagazze avait d'ailleurs traduit en 2008) lui avait été inspiré par une interview de Richard Dawkins, au cours de laquelle ce dernier exprimait ses craintes sur le fait que les contes de fées puissent inculquer aux enfants une croyance infondée à la magie : “J'ai commencé à me demander si les enfants croient ou non ce qu'ils lisent dans les contes de fées. Je pense que lire, c'est jouer un rôle ou se prendre pour quelqu'un d'autre. Je me prenais pour Davy Crockett mais j'ai toujours su que je n'étais pas lui. En jouant à ce que j'avais vu à la télé, je me représentais son héroïsme et ce que cela faisait d'être courageux. Ces expériences font partie de notre éducation morale”.


posté par Haku le samedi 19 novembre 2016 à 13:45:32

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 (traduction) Les 1000 causes du Brexit
Suite au référendum britannique de vendredi dernier ayant validé la sortie prochaine du Royaume-Uni de l'Union Européenne, Philip Pullman s'est exprimé rapidement sur le sujet par le biais des réseaux sociaux (avec une formule faisant mouche sur Twitter : "nous avions un mal de tête alors nous nous sommes tirés une balle dans le pied. Désormais nous ne pouvons plus marcher et avons toujours mal à la tête").

Mais sa charge la plus directe et violente est sa tribune publiée samedi, au lendemain des résultats, dans les colonnes du Guardian. Dans son papier, l'auteur ne mâche pas ses mots quant à MM. Cameron, Corbyn, Johnson et Farage et reprend successivement les raisons qui, selon lui, ont mené depuis la Seconde Guerre Mondiale au Brexit entériné par les électeurs britanniques.

Une fois n'est pas coutume, il n'est donc ici nullement question de littérature mais majoritairement de politique. Mais cela méritait probablement tout autant une traduction de notre part...



posté par Haku le lundi 27 juin 2016 à 17:54:38

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 John Blake, queue de cheval et Book of Dust
Dans une interview au Telegraph paru ce jour, Philip Pullman, revient sur The Adventures of John Blake, dont la publication par épisodes hebdomadaires démarrera dans le comics britannique The Phoneix d'ici quelques jours. L'occasion pour lui de revenir sur son amour pour la bande dessinée, sur la genèse chaotique de ce projet mais aussi sur Roger Moore et The Book of Dust... A ce sujet, il nous livre quelques éléments quant au contenu de l'ouvrage et nous révèle en quoi son destin capillaire est étrangement lié à ce titre qui nous est depuis si longtemps promis...



posté par Haku le vendredi 06 mai 2016 à 17:58:28

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Lyra Belacqua, bientôt sur Pluton ?
Le 14 juillet prochain, la sonde spatiale de la NASA New Horizons passera à proximité de la planète naine Pluton après 9 ans de voyage et plusieurs milliards de kilomètres parcourus.

A un peu plus de trois mois de ce survol historique, ce corps céleste n'ayant jamais été approché d'aussi près, une grande consultation publique est actuellement en cours. Il s'agit pour l'équipe de la mission de sélectionner des noms pour désigner les éléments d'intérêt qui seront relevés et documentés cet été à la surface de Pluton et de son satellite principal, Charon (reliefs, cratères, etc...).

L'idée est donc de soumettre au public des listes de noms pour en faire émerger les favoris, qui seront ensuite soumis à l'IAU (International Astronomical Union, l'organisme qui gère l'attribution des noms sur les mondes extra-terrestres). Plusieurs catégories sont proposées : histoire de l'exploration (missions, scientifiques et explorateurs historiques), mythologie de l'exploration (explorateurs, voyageurs, lieux et vaisseaux de fiction) et mythologie des Enfers (êtres, explorateurs et lieux - fictionnels? - des Enfers). Parmi les noms proposés dans cette dernière catégorie figure l'héroïne de la trilogie de Philip Pullman, Lyra Belacqua !

Pour participer au vote (plusieurs choix possibles dans chacune des trois catégories, une fois par jour jusqu'au 7 avril), rendez-vous sur ce lien... mais prenez tout de même le temps de parcourir chacune des listes, toutes pleines de surprises et de références de grand standing !

EDIT (08/04) : les votes sont prolongés jusqu'au 23/04


posté par Haku le mardi 31 mars 2015 à 23:41:25

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman parle de Mrs Coulter pour Noël
Philip Pullman, silencieux depuis plusieurs mois officiellement pour cause de rédaction du Book of Dust, nous prend par surprise en dévoilant à l'occasion de Noël un audiobook à rattacher à l'univers d'A la Croisée des Mondes.

Dans The Collector, narré par l'acteur Bill Nighy et disponible en exclusivité depuis avant-hier sur Audible (une branche d'Amazon), Pullman rapporte une discussion entre deux collectionneurs d'art à Oxford, un soir de décembre 1970 : l'un d'eux vient d'acquérir une peinture représentant une grande femme blonde ainsi qu'une sculpture d'un singe doré, et l'histoire des deux œuvres semble intimement liée...
Le tout devrait s'apparenter à une histoire de fantômes dans le plus pur style des contes de Noël, nous prévient The Telegraph.

L'auteur semble en tout cas visiblement ravi d'en revenir à la mère de Lyra : “J'étais intrigué par Mrs Coulter et son infamie. J'ai pensé qu'il serait bon de la présenter plus jeune et dans un contexte différent. L'idée des collectionneurs, de collectionner des artéfacts et de s'en trouver avide, est un état d'esprit psychologique fascinant.”

Quant au Book of Dust, l'horizon semble s'éclaircir : il avance bien, à raison de trois pages par jour, et l'auteur espère le conclure l'an prochain, pour une publication dans la foulée.

Les curieux peuvent écouter un extrait de l'audiobook en suivant ce lien ou accéder gratuitement à celui-ci en se créant un compte sur Audible.co.uk.


posté par Haku le vendredi 19 décembre 2014 à 18:25:58

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Le duc de Cittàgazze et The Book of Dust
Il existe une île, au large d'Antigua-et-Barbuda dans les Antilles. Bien qu'inhabitée, elle abrite le Royaume de Redonda, micro-nation britannique qui a aujourd'hui pour roi l'écrivain espagnol Javier Marias.
Il est de tradition dans ce royaume d'honorer des grands artistes de la littérature ou du cinéma. Aux côtés de Pedro Almodovar, Francis Ford Coppola ou Umberto Ecco.
Philip Pullman a obtenu l'an dernier le titre de Duc de Cittàgazze. Joli titre honorifique qui lui faire dire "Bizarre, but pleasing."

Mais le duc de Cittàgazze s'est également exprimé sur un sujet qui nous tient à cœur...
"The Book of Dust est en bonne voie. En fait, je suis à mi-chemin. C'est une longue histoire, mais bien sur, Lyra en est au centre."

Pour en savoir plus sur le royaume de Redonda, c'est sur wikipedia.


posté par Nef le vendredi 13 juin 2014 à 13:44:20

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman critique les Talibans, les hindoux et La Boussole d'Or
Entre deux récits de Jeffrey la Mouche, Philip Pullman a trouvé le temps de se mettre les hindous à dos ! Il attaque aussi les Talibans sans oublier de préciser que les évêques anglicans n'ont décidément rien à faire à la Chambre des Lords !

Il n'oublie pas de fustiger Hollywood qui a fait n'importe quoi avec La Boussole d'Or : impossible d'envisager une suite aujourd'hui avec une Dakota Blue Richards devenue trop grande et un Daniel Caig devenu trop cher !

Philip Pullman relate aussi sa rencontre avec le Secrétaire d'État britannique à l'Éducation, il raconte que sa mère était très glamour avec son chapeau et ses gants ; qu'il a terminé dans les derniers à la fac et qu'il aurait bien voulu être ébéniste !




posté par Soldat Bleu le vendredi 21 mars 2014 à 19:57:51

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Philip Pullman sur Twitter
Cittagazze et nos collègues anglophones de BridgeToTheStars.net étaient déjà sur Twitter via un compte commun depuis octobre 2009. Désormais, l'auteur qui capte toute notre attention y est aussi !

En fait, nous vous devons quelques excuses pour le retard à vous en informer, puisque nous avons quelques 350 tweets de retard. D'autant que le détour vaut son pesant de cacahouètes. A défaut d'en savoir plus sur l'avancement du Book of Dust (par ce biais, du moins - cf. plus bas), Philip Pullman nous fait cadeau via son compte depuis quatre mois d'une fabuleuse histoire à suspense, pleine d'humour et de rebondissements, postées par tranche de 140 caractères.

Tout a démarré en novembre dernier : Jeffrey lisait le Oxford Times sur les épaules de Pullman jusqu'à la mort de l'insecte peu après... et sa résurrection inattendue (il n'était pas mort, juste parti voleter par la fenêtre ouverte). Depuis, Pullman nous a embarqué donc à la suite de Jeffrey la mouche, agent secret (nom de famille : Bond!), accro aux excréments et au fumier (!), amoureux éperdu de Polka la belle coccinelle endormie (dernièrement capturée par la Reine du Crime Mme Vespucci) et parallèlement propulsé chanteur d'un boys band managé par le truculent chef d'orchestre Sviatoslav et ses musiciens assez particuliers... Bref, de folles aventures où l'on retrouve la plume d'un Philip Pullman particulièrement malicieux, amusant et amusé.

Pour comprendre les raisons de la venue de Pullman sur Twitter, en tout cas, il faut se tourner vers les explications de l'intéressé dans un récent article du Telegraph : "Je me suis inscris sur Twitter en novembre car des gens sur mon site ont suggéré que ce serait un moyen rapide et efficace de rester en contact. J'ai vite réalisé que je n'avais pas grand chose à y dire aussi j'ai commencé à raconter l'histoire de Jeffrey la mouche, un membre valeureux de la maisonnée. Tout est parti de là. Jeffrey est juste marrant, ça n'a rien à voir avec The Book of Dust, qui s'épaissit à son rythme sur papier dans une autre pièce de la maison. Je pense pas en faire un livre, je préfère le laisser là où il est. Mais s'il devait avoir un titre, ce serait probablement The Jeffreyad. Que réserve cette histoire ? Je n'en sais rien."

Affaire à suivre !


posté par Haku le dimanche 23 février 2014 à 12:13:41

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
  « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - »

publicit  

Parcours Découverte

  publicit