Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts



Follow Twittagazze on Twitter

menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenu Flux RSS menu
 
Les Nouvelles
Catégories :


 Les Catholiques partagés sur ALCDM
Deux articles datés d'aujourd'hui prouvent qu'encore une fois, les catholiques sont très divisés sur le sujet de l'oeuvre de Philip Pullman A la Croisée des Mondes.


Tout d'abord, le Calgary Herald fait part du retour dans les bibliothèques des écoles catholiques de la trilogie A la Croisée des Mondes de Philip Pullman, après un retrait des étagères de quelques semaines. Si le texte est toujours considéré comme "anti-catholique" et que le clergé et la religion en prend pour son grade, il a été décidé de travailler sur le texte en classe afin de le décrypter.
La plupart des enseignants pensent par ailleurs qu'il est bon de montrer ce texte et de ne pas le censurer.
Quant aux parents, ils sont étonnés de voir que le livre avait été retiré des étagères 10 ans après sa parution, et sont contents qu'il soit remis en place. A ce sujet, Elizabeth Dolan, mère de famille et catholique, déclare : "Lorsqu'il s'agit d'une nouvelle de fantasy comme Harry Potter ou Les Royaumes du Nord, c'est juste une histoire pour enfants. Je suis consternée par les restrictions sur ces livres."


A l'inverse, knoxnews.com rapporte que Abunga.com a retiré de la vente la trilogie A la Croisée des Mondes, considérant que le marché libre lui permet de le faire, jugeant que le livre a reçu trop de critiques pour être vendu. Ce bannissement du livre n'est pas le premier. Abunga.com a déjà retiré de son site internet entre 100 et 200 livres en se basant sur les critiques des lecteurs.
Si le site internet recevait des e-mails lui demandant de retirer ce livre de la vente, il reçoit également de nombreux mails critiquant ce processus de bloquage de certains livres, que ces demandes de bloquage sont le reflet d'une minorité qui insiste pour que ces livres ne soient plus vendus.
Un des responsables de Abunga.com déclare : "Le marché décidera s'il y a une place pour Abunga.com."



Sources : Calgary Herald
knoxnews.com


posté par Anne-Emmanuelle le jeudi 24 janvier 2008 à 17:32:03

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 De l'influence du film sur les ventes de la trilogie
Nous avions déjà souligné dans nos colonnes à deux reprises le boost connu dans les ventes de la trilogie A la Croisée des mondes suite à la sortie du film.
Ainsi, le Telegraph nous apprend que depuis sa sortie, 290.000 exemplaires se sont écoulés au Royaume-Uni. Le phénomène s'étend également à l'édition adulte, vendue à 21.000 exemplaire là où l'an passé sur la même période les chiffres atteignaient seulement 2.700.
Un peu plus tôt, Bookseller.com soulignait que dans les ventes américaines la semaine précédent Noël, quatre titres de Philip Pullman se plaçaient dans le top 20 des ventes de littérature enfantine : chacun des tomes de la trilogie individuellement, ainsi que le coffret complet. Dans cette même semaine achevée le 22 décembre, c'était même Les Royaumes du Nord qui étaient en tête, avec 38.298 copies vendues.
Notons qu'à cette heure, si le coffret de la trilogie perd du terrain dans les ventes sur les différentes antennes du site amazon, il est toujours second sur le site canadien.


posté par Haku le dimanche 20 janvier 2008 à 12:19:23

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Traduction : Préface au Paradis Perdu.
Nous parlions dans notre précédente news du Paradis Perdu, le livre de John Milton ayant servi d'inspiration à Philip Pullman pour écrire sa trilogie A la Croisée des Mondes. Nous vous proposons dans la foulée la traduction de la préface que Philip Pullman écrivait en 2005 dans une réédition de l'ouvrage de Milton.




posté par Haku le samedi 19 janvier 2008 à 18:52:37

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Formidables adaptations
Dans une récente édition, le New York Times s'est intéressé à la réappropriation dans le contexte du marché de masse d'oeuvres de littératures classiques et anciennes. En se basant sur les exemples de Beowulf et du Paradis Perdu, Sophie Gee revient en détail sur les travaux de Neil Gaiman et Roger Avery pour le film tiré du premier d'une part, mais également sur le travail de réécriture de Philip Pullman du second. Nous vous proposons dès à présent la traduction complète de cet article.



posté par Haku le samedi 19 janvier 2008 à 12:40:29

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman et l'environnement.
Dans un livre à paraître mardi, Philip Pullman est interrogé parmi d'autres personnes au sujet de l'environnement. L'auteur que l'on sait très engagé dans ce domaine, répond longuement à une interview de Andrew Simms.
Le Telegraph a publié un extrait remanié du livre permettant à l'auteur de s'exprimer sur le sujet, sur la sensibilisation du public et son approche personnelle du problème.
Nous vous proposons dès à présent une traduction intégrale de cet article.



posté par Haku le samedi 19 janvier 2008 à 02:29:42

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman dans un nouveau classement
Afin d'ouvrir un débat en ce début d'année, le Times Online a proposé en ligne un classement des 50 plus grands auteurs anglais depuis 1945. Dans ce classement des écrivains d'après-guerre, Philip Pullman se classe à la quarante-troisième place, juste derrière JK Rowling. Parmi les noms présents dans la liste : JRR Tolkien (6), CS Lewis (11), Ian Fleming (14), Roald Dahl (16), JG Ballard (27). Le trio de tête est composé de William Golding, George Orwell et, premier, Philip Larkin.

Source : Times Online, via The Leaky Cauldron.


posté par Haku le mardi 15 janvier 2008 à 22:52:54

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Pullman et les sauveurs de la planète
Le journal anglais The Guardian a publié le 5 janvier dernier une liste de 50 personnes considérées comme les plus aptes à agir pour la préservation de notre planète et l'arrêt des destructions environnementales dont elle est victime.
Pour réaliser cette liste, le journal s'est adressé à un certain nombre de personnalités impliquées dans le débat sur les changements climatiques et l'auteur Philip Pullman a ainsi fait partie du comité de sélection, aux côtés du maire de Londres Ken Livingston et du lauréat du Prix Nobel Wangari Maathai pour ne citer qu'eux.
Parmi les 50 noms retenus, disponibles ici, figurent notamment Al Gore, Angela Merkel ou encore Leonardo DiCaprio.


posté par Haku le mardi 15 janvier 2008 à 18:55:55

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Ventes de livres.
La trilogie A la Croisée des Mondes s'est placée cette semaine en tête des ventes de livres (catégorie série) dans le classement du New York Times, devant Harry Potter, troisième.

Si l'on s'intéresse aux ventes internet, Amazon.fr place désormais la série en septième position de ses ventes de la semaine passée. La trilogie est également quatrième sur la version anglaise et troisième sur la version canadienne du site, huitième sur les version version allemande et américaine. Sur ces quelques exemples, seule l'Allemagne présente un moins bon classement du livre par rapport au début du mois.


posté par Haku le samedi 22 décembre 2007 à 19:26:34

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Quelques détails sur Once Upon a Time in the North
Dans un récent article de l'Oxford Mail, quelques précisions filtrent sur le prochain livre de Philip Pullman centré sur les débuts de l'amitié entre Lee et Iorek, Once Upon a Time in the North. Le livre comportera environ 20.000 mots soit deux fois et demi la taille de Lyra et les Oiseaux, et sera bien illustré par John Lawrence.
Nina Douglas, porte-parole chez Random House, qui publie le livre, a ainsi déclaré : "Nous comptons publier le livre en avril, à peu près au moment où est prévue la sortie du DVD du film et à peu près au même moment que le fesival littéraire d'Oxford".

Et puisque l'on parle de ce livre, précisons également qu'un audiobook est bien prévu pour celui-ci, en anglais, pour une sortie à la même date que le livre, le 3 avril 2008. Le prix actuel du CD est de 12.99£, soit environ 20€ contre 15€ pour la version papier.
Source


posté par Haku le vendredi 21 décembre 2007 à 18:22:48

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
 Philip Pullman interrogé par l'Express
Philip Pullman a accepté de répondre à quelques questions du magazine français L'Express, dont le site propose une transcription, relayée ci-dessou:


Comme Tolkien (Le Seigneur des anneaux), C. S. Lewis (Les Chroniques de Narnia) ou J. K. Rowling (Harry Potter), vous avez bâti tout un univers fantastique. Une seconde nature, chez les auteurs britanniques?
Nous avons grandi en lisant Lewis Carroll ou Jonathan Swift, si bien qu'il nous semble naturel de suivre cette tradition. Cela dit, je n'avais jamais abordé la fantasy avant d'écrire les premières lignes de cette trilogie. Le fantastique s'y est imposé de lui-même.

Avez-vous cartographié vos mondes ou créé des langues, comme le faisait Tolkien?
Surtout pas ! Déjà, détailler un plan me passe l'envie d'écrire. Seule compte l'histoire. Je la transcris comme elle me vient, en découvrant la suite avec mes personnages. Ils me séduisent au point de prendre parfois une importance inattendue, comme l'ours en armure, Iorek. Quand j'ai besoin d'un détail, je l'imagine. On m'a déjà demandé comment naissent les daemons. Je n'en ai pas la moindre idée ! Je ne me suis jamais penché sur la gynécologie des daemons...

Vous avez reçu les prix les plus prestigieux, comme le Whitbread. Pourquoi écrire pour la jeunesse?
En Angleterre, les choses ne sont pas aussi tranchées. Gulliver ou Alice au pays des merveilles ont été écrits pour les enfants. Jeunesse ou adulte, c'est avant tout une étiquette pour faciliter le travail des libraires. Je n'ai pas l'arrogance de vouloir choisir mes lecteurs. Je me vois comme un conteur, qui s'installe sur la place du marché. Tout le monde est bienvenu pour écouter mes histoires. Même les chiens, si ça leur fait plaisir!

C'est cela, un écrivain ? Un conteur ?
Oui. Je ne m'intéresse pas à la position intellectuelle de l'écrivain. Je ne vis pas dans les affres. C'est mon métier, voilà tout. Vincent Van Gogh, qui était un grand auteur en plus d'être un grand peintre, évoquait dans une lettre la prétendue peur de la toile blanche. Lui estimait que c'était surtout à la toile d'avoir peur!

Comment travaillez-vous?
Chaque jour, je m'assois à ma table, je prends mon stylo et j'écris trois pages, que ça me prenne deux heures ou la journée. Cela dit, depuis un an, j'ai été trop accaparé par le film pour travailler à mon prochain roman, Le Livre de la poussière. Je dois faire attention. Les Muses m'ont fait un cadeau. Il faut le traiter avec respect.

Source


posté par Haku le samedi 15 décembre 2007 à 12:44:22

Discutez-en sur le forum :) Discutez-en sur le forum :)
  « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - »

publicit  

L'Epouvantail et son valet

  publicit