Alors que le dernier livre de Philip Pullman vient de sortir chez Canongate US aux États-Unis ce mardi 4 Mai, le président de la Ligue Catholique Bill Donohue - qui était à l'origine du boycott de l'adaptation cin" />
Menu
Rendez-Vous
A la Croisée des Mondes
Philip Pullman
Cittàgazze
Partenaires

Sraf Network

btts



Follow Twittagazze on Twitter

Partager
menuAccueilForumEncyclopaediaTchatF.A.QMeetingmenu Flux RSS menu
 
Les Nouvelles
Catégories :

 The Good Man Jesus... Une fable intéressante selon la Ligue Catholique !
Alors que le dernier livre de Philip Pullman vient de sortir chez Canongate US aux États-Unis ce mardi 4 Mai, le président de la Ligue Catholique Bill Donohue - qui était à l'origine du boycott de l'adaptation cinématographique La Boussole d'or en 2007 - parle de l'ouvrage comme étant "une fable intéressante" !

Voici son commentaire - assez inattendu: "L'éditeur a eu la gentillesse de m'envoyer une copie en avant-première du nouvel ouvrage de Pullman, ça ne fait aucun doute qu'il espérait que je lui fasse un peu de publicité gratuite en le critiquant violemment. Ils vont être déçus: c'est une fable intéressante qui ne prône pas un anti-catholicisme de bas niveau.

Mon problème avec la trilogie À la Croisée des Mondes de Philip Pullman, et plus particulièrement avec le film adapté du premier livre, La Boussole d'or, c'est qu'il tente de mettre dans la tête des enfants que l'athéisme est la solution et que l'Église catholique est le problème. Mais ce livre n'a pas d'objectif dissimulé - c'est un récit fantaisiste des Évangiles, qui démontre l'imagination passionnée de l'auteur. Dans ce conte de fées de Pullman, Marie donne naissance à des jumeaux: Jésus, un personnage qui ressemble au Fils de Dieu connu des chrétiens, et le Christ, un personnage moins admirable qui ne pense qu'à institutionnaliser son héritage.

La chose la plus importante à dire sur le livre n'est pas dans son contenu, c'est plutôt et avant tout dans la décision de l'écrire. Pourquoi le plus grand conteur athée de l'Angleterre a-t-il besoin de réadapter les Évangiles dans son livre ? Qu'est-ce qui obsède tant Pullman dans le christianisme ? Et pourquoi sa fascination pour la religion ne s'étend pas aux autres religions ? Il est évident que si Pullman avait pris de telles libertés avec l'Islam, il aurait été fustigé. C'est tellement plus facile de s'occuper de ces Chrétiens, car la plupart d'autre-eux sont inoffensifs.

Une réalité persiste. Les auteurs chrétiens ne deviennent pas célèbres en cherchant leurs thèmes dans les récits athées de l'existence - ils les ignorent tout simplement - mais le contraire n'est pas vrai. Peut-être que Pullman pourra nous écrire une histoire pour nous expliquer pourquoi.
"

source


posté par Soldat Bleu le mercredi 05 mai 2010 à 14:31:00

$lang_discutforum Discutez-en sur le forum :)


publicit  

Le Papillon Tatoué

  publicit